Vous êtes ici : Accueil > Activités > Événements spéciaux
Informations
Faites partie de la révolution de la formation duale   


D’un côté, les employeurs du domaine de la fabrication soudée sont sans cesse à la recherche de main-d’œuvre spécialisée… De l’autre, les centres de formation professionnelle qui diplôment des soudeurs-monteurs peinent à attirer les élèves. Pour trouver une solution à ce problème, le Centre intégré de mécanique, de métallurgie et d’électricité (CIMME) a donc décidé de «faire la révolution» en proposant une approche novatrice, bien installée en Europe: l’approche duale.
Faisant écho aux programmes de formation professionnelle en alternance travail-études (ATE) déjà présents au Québec, l’approche duale pousse le concept plus loin. La formation y est menée en alternance entre les installations pédagogiques du CIMME et les ateliers d’entreprises partenaires.
Formés, payés, motivés: les élèves sont rémunérés pour le temps passé en milieu de travail.
Le programme Soudage-montage en formation duale est actuellement en cours de développement… La mise en place d’une première cohorte d’élèves est prévue pour août 2019.
Pour plus de détails, voir le pdf ci-joint.

Si vous avez des questions à ce sujet
veuillez nous contacter.

JOURNAL ISQ EN COURS   


Le nouveau numéro du Journal de l'ISQ est en ligne.
Vous pouvez le consulter en tout temps, grâce à votre mot de passe, dans la Section des membres.
Dans ce numéro:
- Introduction à la soudabilité des alliages d’aluminium
- À propos du facteur de marche des appareils de soudage
- Développement d’un nouveau pistolet GMAW avec aspiration des fumées à la source
- Projet d’envergure réalisé au Centre de formation professionnelle 24 Juin
- Nouvelles de nos récentes activités
- Annonces et offres d’emploi
Bonne lecture !

Si vous avez des questions à ce sujet
veuillez nous contacter.

FORMATION SPÉCIALISÉE EN CORROSION   


Corrosion : formes et facteurs
La corrosion est la dégradation d’un matériau par réaction chimique ou électrochimique en présence d’un environnement agressif. La corrosion peut parfois se combiner à des effets mécaniques ce qui donne naissance à des formes de dégradation comme la corrosion sous contrainte et la corrosion fatigue. Les exemples les plus connus sont la dégradation des métaux à l’air, à l’eau ou à l’humidité ce qui entraine la formation de produits de corrosion comme la rouille sur le fer et l’acier ou la formation de patine sur le cuivre et ses alliages (bronze, laiton). La corrosion touche aussi plus largement toutes sortes de matériaux (métaux, céramiques etc) dans des environnements variables (industriels, urbain, rural) ainsi qu’aux hautes températures.

La corrosion est un problème industriel important : le coût de la corrosion recouvre l’ensemble des moyens de lutte contre la corrosion, le remplacement des pièces ou ouvrages corrodés et les conséquences directes et indirectes des accidents dus à la défaillance des composantes.

Les participantes et participants auront l’occasion de prendre connaissance d’études de cas impliquant plusieurs composantes, matériaux et formes de corrosion, ainsi que des principales méthodes de protection contre la corrosion. Les participantes et participants auront également l’occasion de se familiariser avec les normes d’essais de résistance à la corrosion.

Lieu : Trois-Rivières (Cégep ou CMQ), Montréal (CRIQ), en entreprise

Contenu
Réaction électrochimique de base
Corrosion générale et localisée
Phénomène de la fragilisation par l’hydrogène
Corrosion des métaux couramment rencontrés : Aciers Fontes Aluminiums cuivre, magnésium, titane, etc.
Principales méthodes de protection contre la corrosion.

Public cible : tout industriel, ingénieur, ou technicien ou qui est confronté au processus de dégradation des métaux par la corrosion.

Préalable à la formation : aucun.

Le démarrage des cours est conditionnel à un nombre suffisant d’inscriptions. Les dates peuvent varier. Vous serez avisé des changements s’il y a lieu.

Pour plus d’information :
www.cmqtr.qc.ca
Centre de métallurgie du Québec, Trois-Rivières
819 376-8707 poste 5029
end.ndt@cegeptr.qc.ca


Si vous avez des questions à ce sujet
veuillez nous contacter.

Formation rémunérée d’opérateurs en soudage   


Marmen lance un programme de formation d’opérateurs en soudage
Marmen, entreprise spécialisée dans l'usinage de haute précision, la fabrication et l'assemblage mécanique de pièces de toute taille, organise un programme de formation d’opérateur en soudage à Trois-Rivières. Le 12 novembre 2018, les étudiants admis commenceront une session intensive de 120 heures au centre de formation professionnelle Qualitech afin d’acquérir des bases en soudage. En seulement 3 semaines, ils obtiendront une attestation de formation en soudage. Par la suite, ils poursuivront leur formation – et leur carrière - en usine chez Marmen comme opérateur en soudage. Dès le début de la formation, les étudiants deviendront des membres du personnel de Marmen à part entière (salaire inclus).

Par le passé, Marmen a lancé avec succès ce genre de programmes pour d’autres métiers et les étudiants ont grandement apprécié le fait d’être formés tout en étant employés et rémunérés.

Le projet est une initiative de Marmen, du centre de formation professionnelle Qualitech et de la commission scolaire du Chemin-du-Roy.

Pour être reçus au programme, les candidats doivent s’inscrire au cohortemarmen.com

Si vous avez des questions à ce sujet
veuillez nous contacter.

Devenez membre
Pourquoi devenir membre
Types d'adhésion
Formulaire d'adhésion
Section des membres
Veuillez indiquer votre mot de passe
 
Oublié votre mot de passe
Journal de l'ISQ
Qu'est-ce que le Journal de l'ISQ
Télécharger le dernier Journal de l'ISQ
Annoncer dans le Journal de l'ISQ
Le réseau francophone du soudage
© 2006-2019 Institut de Soudage du Québec. Tous droits réservés.